Imprimer

Détails

2004: Maison Leleux

Adresse:Dardagny
Description:

Classement demandé par la SAP le 09.05.2002
Classement le 07.01.2004

 

Construction : première mention d'une ferme en 1646, maison d'habitation du XVIIIe siècle

 

Dès 1721, la maison d'habitation fait l'objet de plusieurs améliorations. D'une simple demeure paysanne, elle se transforme en une résidence bourgeoise. En 1765, elle est rachetée par le comte de Portes. Louis de Portes habite le domaine jusqu'à sa mort en 1789, après son exile de Hollande. Il y crée un jardin hollandais aujourd'hui disparu. La propriété est alors vendue (1791)  à Jean-Pierre Rigaud, bijoutier-horloger à la cour de Russie, puis mairie de Dardagny entre 1818-1820. 

Puis le domaine passe successivement à Jean-François Giraud (1752-1812), à son fils Jacques (1780-1862), à la fille unique de ce dernier : la peintre Louise-Emilie (1824-1885) qui épouse à Dardagny Armand Leleux (1816-1885), également peintre. Leleux rénove complètement le bâtiment en 1860 et y ajoute contre la façade sud une tour à cinq pans et toit en pavillon.

Emilie et Armand décèdent à trois semaines d'intervalle. L'atelier d'Emilie a été conservé, ainsi que la plupart des aménagements intérieurs dont les toiles peintes par l'artiste genevois Laurent Sabon dans le grand salon. 

retour